Vérifiez nos disponibilités

Chamaret est une bourgade de plaine pittoresque, très provençale avec sa place ombragée de platanes et ses maisons en vieille pierre égayées de volets bleus et verts.

Mais Chamaret est surtout dominé par les superbes ruines d'un donjon féodal, haut de 33 mètres et encore en bel état, qui faisait partie d'un château fortifié construit au début du 12ème siècle par les Seigneurs locaux. 
C'est la principale attraction du village, qui mérite une longue visite : d'abord car il faut prendre le temps d'y grimper à pied, ensuite car la vue de la terrasse en belvédère est magnifique, sur la campagne environnante, les vignobles et les champs 
de lavande, ainsi que sur la mer de tuiles romaines. 

Enfin car ces ruines majestueuses vous impressionneront : non seulement le vertigineux donjon carré, mais encore les pans de murs où grimpent les herbes folles, fenêtres qui ouvrent sur le vide, morceaux de voûtes encore intacts, entre lesquels se dressent quelques fiers cyprès 
Un ensemble d'un romantisme échevelé, qui parle à l'imagination et invite à un voyage dans le temps.
Du haut du donjon, vous êtes à 250 mètres d'altitude : vue panoramique sur le Mont Ventoux, le château de Grignan, le plateau du Rouvergue et les monts de l'Ardèche !
En redescendant vers le village, admirez encore, sur le flanc de la colline, des restes de murs d'enceinte médiévale, dont en particulier la porte "de la grande Fontaine" (13ème siècle).
De même qu'un énorme lavoir communal couvert à colonne (dit également “la belle fontaine”), qui date du 18ème siècle, quelques très belles maisons de pierre restaurées, ou l'église, avec son clocher carré à campanile ajouré.
Les curieux emprunteront le sentier des Bories, qui leur fera découvrir ces fameuses bories (maisons de pierres sèches), mais aussi des fours à chaux, un menhir et un oppidum romain.
Ne pas rater, si vous venez en septembre, la “fête des haricots”, une très vieille fête agricole qui remonte … à la Révolution Française ! 

Vestiges historiques, à voir :
Donjon du château féodal 
(12ème siècle, remanié au 19ème siècle,
se visite ; 2 euros l'entrée). 
Porte de la “grande Fontaine” (13ème siècle). 
Lavoir (18ème siècle). Église romane remaniée. 
Chapelle St-Barthélemy. 
Vestiges préhistoriques 
(deux oppidas, restes de villas gallo-romaines). 
Sentier des Bories. 

Loisirs :
Randonnées à pied, en vélo, à cheval. 
Fête des haricots (septembre).